Paroles The Gatekeeper

Publié le par Romain Bachelard

Le Gardien De La Porte (The Gatekeeper)




Les ombres de la nuit,
Sont relâchés de nouveau.
Là où leur avidité commence,
La fin est proche.
Une étrange faim pour le sang,
Des mensonges dans leurs yeux noirs froids
Elles sont venues pour emporter nos vies.

Une par une elles sont mortes.
Un massacre qui a duré toute la nuit
Elles n’ont eu aucune chance, il n’y avait aucune lutte
Tu ne peux pas tuer ce qui a été tué avant,
Elles sont mortes…

Avec des ombres sur ces légendes.
Il est passé derrière le portail,
A fermé la porte et a mangé la clé.
Avec sa vie, elles mènent son chemin vers la liberté,
Et il est devenu le dernier gardien de la clé.



The shadows of the night,
Are unleashed again.
Where their greed begins,
The end is near.
A morbid hunger for blood,
Lies in their cold black eyes
They've come to take our lifes away.

One by one they died.
A massacre that took all night
They had no chance, it was no fight
You can't kill what has been killed before,
They died...

With shadows on its tale.
He stepped through the portal,
Locked the door and ate the key.
With his life they took their way to freedom,
And be became the final keeper of the key.

Commenter cet article